Fatou Dicko, une comédienne toujours en mouvement !

351808_1

      Après une formation au conservatoire Emmanuel-Chabrier de Clermont-Ferrand, Fatou Dicko devient comédienne et metteur en scène. En 2011, elle fonde l’association Gare à l’Art Collectif afin de rechercher des talents multidisciplinaires autour de l’art théâtral.

       Durant l’année scolaire 2011-2012, elle anime un atelier théâtral au Service Université Culture de l’université Blaise Pascal “Paroles afropéennes”, pièce construite à partir de plusieurs extraits de romans et de pièces d’auteurs francophones d’ascendances étrangères comme Alexandra Badea, Léonora Miano, Fatou Diome et Faïza Guène.

     Le 18 et 19 avril, le collectif Gare à l’art mettra en scène Bye-bye à la cour des trois coquins de Clermont-FerrandFatou aura à la fois le rôle de comédienne et de metteur en scène. Vous pouvez également retrouver Fatou Dicko les 22, 23 et 24 mai à la cour des trois coquins dans une pièce écrite par Bernard-Marie Koltès en 1985 : Dans la solitude des champs de coton.

     Pour la troisième édition du Festival Nomade du Livre, Fatou Dicko encadre la classe FLE du collège Maurice Constantin Weyer de Cusset, accompagnée d’un autre comédien, Arnaud Perrin, et de membres de l’association LIV(R)E. Les élèves interprètent des textes de Jean-Pierre Siméon et de Marie-France Chevron. Lors du festival, ces textes seront diffusés dans le théâtre de la ville.

Pour en découvrir plus sur notre invité, c’est par ici 

Marion CADOR

Publicités